Vermette Claude

10 août 1930 – 21 avr. 2006

Peintre et céramiste. Élève du frère Jérôme au collège Notre-Dame, il côtoie Paul-Émile Borduas et les signataires du Refus global. Son intérêt pour la céramique architecturale se précise pendant un voyage en Italie en 1952, où il étudie avec l’architecte Gio Ponti et le sculpteur-céramiste Fausto Melotti. Ses tuiles et briques lui vaudront un premier prix de design industriel en 1962. Durant une trentaine d’années, il collabore avec les architectes et les ingénieurs, produisant une multitude d’oeuvres d’art dans des édifi ces publics (églises, aéroports, universités, écoles, stations de métro, etc.) et privés aux États-Unis, en Europe, au Japon et au Canada. Il était l’époux de Mariette Rousseau-Vermette, peintre lissier et tisserande. Né le 10 août 1930 à Montréal, il est décédé le 21 avril 2006 à Sainte-Agathe.

Retour