Hétu Jacques

8 août 1938 – 9 févr. 2010

Ressentant sa vocation musicale vers 15 ans, il entre au Conservatoire de musique de Montréal en 1956, où il obtient le premier prix de composition en 1961. Cette même année, également lauréat du Prix d’Europe, qui n’a pas été attribué à un compositeur depuis 1927, il part pour Paris. Après des études à l’École normale de musique et au Conservatoire de Paris, il revient au Québec en 1963. Professeur à l’Université Laval (1963-77), puis à l’Université de Montréal (1972-73 et 1978-79), à partir de 1979 il enseigne à l’UQAM, dont il a été directeur du département de musique (1980-82 et 1986-88). Son catalogue comprend au-delà de 50 œuvres, écrites pour la plupart sur commande, pour des artistes ou des ensembles réputés. La diversité de son répertoire, conçu toutefois pour des formations traditionnelles, dont le quatuor à cordes, le quintette à vent et l’orchestre symphonique, en a fait un des compositeurs canadiens les plus joués à travers le monde. En 1988, sur CD, Radio-Canada International lui a consacré un coffret de sa collection « Anthologie de la musique canadienne ». Il a été élu membre de la Société royale du Canada en 1989. Né à Trois-Rivières le 8 août 1938, il est décédé à Saint-Hyppolyte le 9 février 2010.

 

Retour