Rouleau Ross Lucille

30 nov. 1926 – 28 oct. 2008

Elle étudie au collège Bruyère, à Ottawa, puis à l’Université Concordia, à Montréal, où elle présente un mémoire de maîtrise en histoire de l’art en 1983. Afin de mieux cerner certains aspects du portrait religieux dans le Bas-Canada au début du XIXe siècle, elle y analyse les 27 versions connues du portrait de Mgr Joseph-Octave Plessis, 11e évêque de Québec, de 1806 à 1825. Dans la foulée de ses études universitaires, elle œuvre dans l’organisation de colloques et d’expositions. Elle a également suivi des stages de perfectionnement en peinture à l’École des beaux-arts de Québec et au studio Waldemar au Vésinet, en France. Par la suite, elle entreprend une seconde carrière dans le monde du bénévolat et du mécénat. Présidente fondatrice de la Société de l’ostéoporose, elle siège aussi au conseil d’administration d’organismes tels que l’Association des femmes diplômées des universités et le Réseau québécois pour la santé du sein. Le 13 septembre 2001, à la citadelle de Québec, avec 6 autres Canadiens qui ont changé la vie de leurs concitoyens, elle reçoit le Prix du Gouverneur général pour l’entraide. Ce prix reconnaît les activistes communautaires de première ligne qui, par l’engagement bénévole de leur énergie et de leur talent dans une œuvre caritative ou un organisme à but non lucratif, ont contribué, au fil des ans, au bien-être de la collectivité. Née à Ottawa le 30 novembre 1926, elle est décédée à Montréal le 28 octobre 2008, ne survivant que de 4 jours son époux, le brigadier général J. Armand Ross (1917 – 2008).

Retour