Pelland Legendre Renée

5 oct. 1947 – 9 sept. 2011

Elle enseigne les sciences au collège Notre-Dame du Sacré-Cœur à Montréal pendant plus de 35 ans. Parallèlement, durant 3 décennies, elle prend part activement à la vie politique, environnementale et sociale de la Montérégie, sa région d’adoption à partir de 1979. Elle occupe le poste de maire de la ville de Carignan de 1991 à 1999, soit 3 mandats consécutifs. Son époux Jean-Guy Legendre a également été maire de Carignan. Infatigable et déterminée, elle est considérée comme une organisatrice hors pair de campagnes politiques, environnementales et à caractère culturel sur la scène locale, provinciale, et internationale. Les retrouvailles de Carignan en 1992, ainsi que les fêtes commémorant, en 2009, le passage de Samuel de Champlain dans la vallée du Richelieu 400 ans plus tôt, comptent parmi ses réalisations et connaissent un vif succès. Par ailleurs, soucieuse du rayonnement de sa ville au sein de la francophonie, elle procède au jumelage de Carignan avec les villes de Carignan-Ardennes et Carignan de Bordeaux en France. En 2009, elle se voit conférer l’ordre des Palmes académiques du gouvernement français pour son implication politique, pour le développement des échanges franco-québécois et pour son dévouement à l’enseignement. Née à Saint-Gabriel-de-Brandon le 5 octobre 1947, elle est décédée à l’île de Malte le 9 septembre 2011, des suites d’un grave accident de voiture qui y est survenu à la mi-juillet 2011. Un mois auparavant, elle avait pris sa retraite de l’enseignement.

 

Retour