Avis de décès

Augustine Achille

Mme Augustine Achille Guimond


1943 - 2022

La famille accueillera parents et amis sur invitation seulement au :

2159 ST-MARTIN EST, LAVAL

Le vendredi 18 février 2022 de 14h à 17h et de 19h à 21h

Les funérailles auront lieu :

Église DE LA VISITATION (BVM)

1847 GOUIN EST, MONTREAL

Le samedi 19 février 2022 à 11h

À Montréal, le jeudi 27 janvier 2022, à l’âge de 78 ans, est décédée Augustine Achille Guimond, fille de feu Léandre Achille et feu Pauline Breleur. 

Elle laisse dans le deuil son fils Vincent (Carine), sa belle-fille Pascale (Carlos) et leurs enfants Mathis et Mia-Rose, ainsi que son beau-fils Nicolas. Elle est prédécédée de son mari, Jean-Pierre Guimond. 

Troisième d’une fratrie de seize, elle laisse également dans le deuil ses frères et soeurs, neveux et nièces ainsi que cousins et cousines de la famille Achille à la Martinique et en France, les familles Guimond, Cordeau et Bergeron au Québec, de même que plusieurs autres proches, amis et amies. 

La famille accueillera parents et amis au Complexe funéraire Alfred Dallaire Memoria de Laval le vendredi 18 février 2022 de 14h à 17h et de 19h à 21h ainsi que le samedi 19 février 2022 dès 9h. Les funérailles suivront à 11h à l’église de la Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie située au 1847, boul. Gouin Est, Montréal. 

En raison du contexte sanitaire, l'accès au salon et à l'église sera sur invitation seulement. Pour réserver, veuillez communiquer avec la famille. 

Graduée de l’École Normale en 1964, elle a été institutrice de l’Éducation nationale aux Trois-Ilets, à la Martinique. Elle a également été secrétaire juridique d’une étude de droit notarial à Montréal. À la retraite, après avoir épaulé son mari dans la maladie, elle s’est adonnée à de nombreuses activités, notamment l’horticulture, la reliure et le tai-chi. Elle a également donné de son temps à différents organismes, comme La Popote Roulante et le comité des résidents du Centre Légaré. La gastronomie et la diététique étaient ses deux grandes passions. 

Toujours de bon conseil, tous regretteront sa grande curiosité, sa cuisine fine et généreuse ainsi que son rire aussi contagieux que sa joie de vivre. 

Elle adorait les fleurs... Vos marques de sympathie peuvent aussi se traduire par un don à la Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et/ou à la Fondation du CSSS AMN (Fondation du Centre de santé et de services sociaux d'Ahuntsic et Montréal-Nord).

Partager :