Retour aux avis de décès

M. Jean-Pierre Valentin

1949 - 2019

Jean-Pierre Jean-Pierre Valentin

La famille accueillera parents et amis au :
1111 LAURIER OUEST, OUTREMONT
Le samedi 18 janvier 2020 de 14h à 18h

Une cérémonie commémorative aura lieu :
Le samedi 18 janvier 2020 à 17h



Nous avons le regret de vous annoncer le décès de M. Jean-Pierre-Valentin survenu le 27 décembre 2019. Il laisse dans le deuil sa compagne Émilie Corbeil et son fils Ludovik, sa mère Geneviève, ses sœurs Martine et Astrid, sa nièce Clémence et ses neveux Romain, Valentin et Benoit, sa belle-famille Nicolas, Jonathan et Jean-Luc ainsi que plusieurs fidèles amis.

Né en France, dans les Vosges en 1949, il est fasciné par tout ce qui touche les arts dès son jeune âge. Après des études à l’EDC de Paris, Jean-Pierre travaille comme courtier en tableaux et gravures.  Lors de ses nombreux voyages, il tombe follement amoureux de Montréal.

Seulement âgé de 26 ans, Il achète la galerie l’Art français sur la rue Laurier et fait son entrée dans le marché de l’art au Canada.  Lorsqu’en 1992, il renomme la galerie à son nom, il concentre alors ses efforts à valoriser l’art canadien, tant historique que contemporain.

Armé d’une expertise indéniable, d’un goût raffiné et d’une grande sensibilité, Jean-Pierre a su établir un lien de confiance inébranlable avec de nombreux artistes, intervenants du milieu artistique et un nombre de collectionneurs qui ne cessaient d’augmenter. De la qualité des liens tissés avec ces personnes au cours des années, naquit plusieurs grandes amitiés.  Pour lui, le lien entre l’artiste, l’œuvre et le collectionneur devait s’établir sereinement, délicatement et sans contredit… avec passion.

C’est habité de cette même passion qu’il siégea sur divers organismes, notamment, à la Commission canadienne d’examen d’exportation de biens culturels, contribuant ainsi à l’épanouissement de la culture et des arts. De plus, il agira comme président pendant plusieurs années à l’Association professionnelle des Galeries d’art du Canada (aujourd’hui ADAC).  Expert reconnu, plusieurs musées nationaux et collectionneurs ont retenu ses services afin d’évaluer des œuvres ou encore établir des collections majeures.

Comme Jean-Pierre le disait si bien, son implication dans le monde des arts s’apparentait plus à une chasse aux trésors exaltante qu’à un travail. Sa clairvoyance, son intégrité, sa générosité et ce goût du partage ne seront jamais oubliés.


Offrez vos condoléances

Partager  

Retour aux avis de décès