Avis de décès

Vittoria Sartori

Mme Vittoria Paralovo (née Sartori)


1932 - 2022

La famille accueillera parents et amis au :

MAUSOLEE ST-MARTIN, LAVAL

Le dimanche 14 août 2022 de 13h à 17h et de 19h à 21h

Le lundi 15 août 2022 de 9h à 11h

Les funérailles auront lieu :

Église NOTRE-DAME DE POMPEI

2875 SAUVE EST, MONTREAL

Le lundi 15 août 2022 à 11h30

Paisiblement et avec l'amour de sa famille, Vittoria Paralovo (née Sartori) est décédée le samedi 6 août 2022 à l'âge de 90 ans après une longue bataille contre le cancer.

Nonna, comme l'appelaient affectueusement ses petits-enfants, était le cœur de la famille.

Vittoria a été précédée par son mari Benito, sa sœur Maria, sa belle-sœur Gemma et son beau-frère Brando. Elle manquera beaucoup à ses proches : Mère dévouée et aimante de Luigi (Sonia); grand-mère adorée d'Alexander (Catherine) et d'Olivia (Anthony).

Vittoria laisse également dans le deuil : sa sœur Gina Sacchetto (feu Giuseppe), son neveu Giancarlo, sa petite-nièce Julia; son neveu Massimo, son petit-neveu Giovanni et sa petite-nièce Karolyne Léa; sa soeur Gabriella Greco (Ettore), son neveu Marco (Georgina), ses petits-neveux Luca et Mario et sa petite-nièce Alba; son beau-frère Fortunato (feu Onila); les nièces Lori (John), Tania et les petites-nièces Tara et Kyra; sa nièce Maria Rosa (Alfonso), ses petites-nièces Carmela, Liana, Karina et son petit-neveu Joseph; ainsi que de nombreux parents, nièces et neveux en Italie.

Vittoria était une femme aux multiples talents, non seulement en tant que couturière accomplie, excellente cuisinière, mais aussi en tant que femme d'une énergie débordante qui a travaillé très dur avec son mari Benito, sa sœur Gina et son beau-frère Giuseppe pour bâtir une entreprise de pâtes prospère. – Maison du ravioli. Elle manquera beaucoup à tous les fidèles employés et clients.

La famille tient à exprimer ses sincères remerciements au Dr Gérald Batist, au Dr Marylise Boutros et au personnel de l'Hôpital général juif ainsi qu'à l'infirmière Isabelle Roy et au personnel du CLSC du Nord-de-l'île de Montréal pour leurs soins et compassion. Un merci spécial à la sœur de Vittoria, Gina, pour avoir pris soin d'elle au cours des deux dernières années et de ne jamais l'avoir quittée. Vittoria manquera beaucoup à ses innombrables amis qui l'aimaient beaucoup.

Des dons peuvent être faits à la Fondation de l'Hôpital général juif (Centre du cancer Segal).

Partager :