Retour aux avis de décès

M. Yves Martin

1929 - 2021

Yves Yves Martin



À Montréal, entouré des siens, le 23 février 2021, est décédé paisiblement Yves Martin, époux de feu Louise-Marie Chouinard. Né à Lachine, il était le fils de Joséphine Décary et d’Hector Martin.

Il laisse dans le deuil ses enfants Claire (Alain-Sébastien Montambeault), Catherine, Anne Marie (Gaston Caron), Pierre (Antonia Maioni), Laurent (Marie Claude Chabot) et Paul (Julie Leclerc), ses petits-enfants Françoise (Philippe Morin) et Marie-Christine Montambeault, Louis, Charles et Jacques Martin, Camille, Mathilde, Béatrice et Philippe Chabot-Martin, Ariane, Hélène et Hugues Martin, ses arrière-petits-enfants Victor et Elsa Morin, sa sœur Geneviève, son frère Luc (Louise Bouchard), ses beaux-frères et belles-sœurs Francis Corbett (feu Denise Martin), Hélène Filion (feu Louis Martin) et Michel Brûlé (feu Hélène Martin), Marie-André Chouinard (Éric Batiot) et Sylvie Chouinard (André Paquet), de nombreux neveux, nièces et amis.

Yves Martin a consacré sa vie à sa famille et à l'essor du Québec. Grand artisan de la Révolution tranquille, il a été haut fonctionnaire dans divers ministères et conseiller spécial de trois premiers ministres. Dans les années 1960, il a contribué à la refonte du système d’éducation et joué un rôle clé dans l’établissement de l'Université du Québec. Il a été recteur de l'Université de Sherbrooke et directeur-fondateur de l’Institut de recherche en santé et sécurité du travail du Québec. Il a aussi œuvré à promouvoir la représentation internationale du Québec et la Francophonie. L’Université de Caen et l’Université du Québec lui ont conféré des doctorats honorifiques et il était officier de l’Ordre national du Québec.

La famille remercie le personnel du 17e étage au pavillon D du CHUM et ses médecins traitants. Un rassemblement à sa mémoire sera annoncé quand les conditions sanitaires le permettront.

Au lieu de fleurs et en mémoire de sa chère Louise, il a souhaité qu’on fasse des dons à Dystrophie musculaire Canada - section Québec (spécifiez « pour la DMOP »), à la fondation Palliami ou à la Fondation de l’Institut de cardiologie de Montréal.


Offrez vos condoléances

Partager  

Retour aux avis de décès