Obituaries

COVID-19 : Complet and adapted services in these pandemic times

Learn more
Ida Bordet

Mrs. Ida Bordet
1932 - 2021

C'est avec un grand regret et une profonde tristesse que nous vous annonçons le décès de notre maman Mme Ida Bordet le 14 février 2021 à l'âge de 88 ans et 8 mois. Elle laisse dans le deuil son époux André Krysiewski, et ses 2 filles Isabelle (René), ses enfants Valérie et Jean-François ; Catherine (Mario) et ses enfants Jérémiah, Noémie, et Joshua ainsi que son arrière-petite-fille Jeanne, fille de Valérie qui est née le 5/4/2021 qui aurait fait son grand bonheur et sa très grande fierté.

Elle laisse aussi dans le deuil son beau-fils Jean-Denis, son épouse Évelyne, leurs enfants Laurent et Fabien ainsi que leurs petits-enfants Théo, Chloé et Romane. Elle laisse aussi dans le deuil son frère Mario et son épouse, ses nièces Martine et Murielle, sa sœur Marcelle, sa nièce Danielle et son neveu Christian.

Elle est née en France à Moutiers dans le département de la Savoie le 17 juin 1932. Elle a enseigné en Tunisie dès son adolescence ce qui démontrait déjà un goût de l'aventure et de la découverte. Elle a travaillé dans un cinéma, ce qui lui permettait de voir plein de beaux films intéressants, et comme jeune adulte elle a aussi occupé un emploi dans une banque. Elle a ensuite fait ses études pour devenir kinésithérapeute et a débuté sa carrière dans une clinique médicale à Paris.

Elle est venue s'établir au Canada en 1966 avec son mari et sa fille Isabelle pour s'ouvrir à de nouveaux horizons et à de nouvelles opportunités. Elle a débuté comme enseignante en donnant des cours de français au Collège Lafortune à Ottawa et a bien apprécié son expérience et ses belles relations avec ses étudiants. Elle a également travaillé dans une banque dans la région d'Ottawa, les clients venaient là voir pour son joli petit accent français, elle était très appréciée, les clients l'adoraient. C'est en se rendant à Hull qu'elle a fait connaissance d'André et qu'ils se sont mariés le 16/4/1960. Elle est ensuite retournée à Paris pour terminer ses études.

Elle a ensuite ouvert un studio à l'Hôtel Windsor à Montréal pour exercer sa profession de kinésithérapeute à son compte. Elle avait beaucoup de clients qui l'appréciait énormément pour ses bons soins, son dynamisme et son positivisme. Elle a redonné beaucoup de capacités à des personnes souvent découragées des limites des traitements médicaux traditionnels. Ses massages thérapeutiques étaient reconnus pour ses bienfaits, et plusieurs personnes en ont ressenti des bénéfices inespérés. Cette profession la valorisait énormément par la reconnaissance que lui témoignaient ses clients. Elle savait comment leur transmettre la motivation, la persévérance, l'espoir de se dépasser et d'aller mieux. Sa renomée lui a valu d'être invité à l'émission télévisée Femme d'aujourd'hui à Radio-Canada avec l'animatrice Mme Aline Desjardins.

Son savoir-faire, son savoir être, ses connaissances et son magnétisme étaient ce qui la caractérisait le plus. 

Une occasion s'est ensuite présentée à elle pour faire l'acquisition du restaurant Le Colibri, déjà bien établi depuis de nombreuses années sur la rue Mansfield au centre-ville de Montréal. Il s'agissait d'un tout petit restaurant français de 9 tables seulement, mais très coquet et très apprécié à Montréal. Il était fréquenté par une clientèle régulière et aussi par des personnalités artistiques bien connues. En plus d'apprécier les mets raffinés, elle aimait les contacts privilégiés qu'elle entretenait avec les clients, ce qui la rendait heureuse. Suite à la reprise du terrain pour la construction de la Place Montréal Trust, elle a acheté une maison victorienne centenaire de 3 étages au 1202 Bishop à Montréal. Elle y a effectué des travaux de construction et de rénovation d'envergure, qui se sont déroulés sur une longue période d'environ 7 ans, et qui ont donnés de beaux résultats. Elle a pu ainsi réinstaller son restaurant et sa famille et poursuivre ainsi sa carrière durant plusieurs années, tout en ayant ses filles à ses côtés.  

Persévérante et déterminée, la valeur du travail était très forte chez elle et l'a habitée tout au long de sa vie professionnelle sans relâche. Elle a toujours aimé et vécu sa vie pleinement avec enthousiasme, joie et bonheur. Elle a su profiter de chaque instant, de tous les petits bonheurs quotidiens et des beautés de la vie. Passionnée, elle aimait les voyages, les spectacles, la musique, le cinéma, la lecture et surtout les bons repas partagés en famille.

Elle a toujours réussi à surmonter les difficultés qui se sont présentées sur son chemin tout en demeurant positive et très résiliente. Dans les dernières années de sa vie, elle a eu à composer courageusement avec une insuffisance rénale qui requérait des traitements de dialyse sur une base régulière. Elle a décidé de cesser ces traitements qui la faisaient de plus en plus souffrir et l'empêchaient de savourer pleinement la vie comme elle l'avait  toujours fait tout au long de sa vie. Elle nous laisse le souvenir d'une personne exceptionnelle qui malgré les difficultés a toujours su à quel point la vie était précieuse et méritait d'être vécue pleinement. Nous savons qu'elle demeurera pour toujours dans nos pensées et dans nos cœurs et qu'elle protégera toutes les personnes qui l'ont connue et aimée.

Repose en paix maman chérie, tu le mérites tellement.

De tes filles adorées Isabelle et Catherine.

Si vous désirez rendre hommage à notre chère maman Ida et si le cœur vous en dit vous pouvez laisser un message à la famille en cliquant ci-dessous. Soyez assuré que nous vous lirons avec grand intérêt. 

Share :