L'Abbé Maurice

20 mai 1920 – 21 juill. 2006

Docteur en mathématiques de l’Université de Princeton, son nom est intimement lié à l’histoire scientifique du Québec. Sa contribution exceptionnelle au développement des sciences, et des mathématiques en particulier, justifie les nombreuses récompenses qui lui ont été attribuées. Il a été le fondateur du Séminaire de mathématiques supérieures (1962), puis du Centre de recherches mathématiques de l’Université de Montréal (1968). Vice-recteur à la recherche de l’Université de Montréal, il a mis en place le mécanisme de la gestion et du financement de la recherche universitaire. Professeur à l’Université de Montréal durant 35 ans, il s’est employé à la création et au développement d’au moins une dizaine de centres de recherche, parmi lesquels on compte le Centre de recherche sur les transports, l’Institut d’histoire et de sociopolitique des sciences et l’observatoire du mont Mégantic. Sous sa direction (1980-1983), le Conseil de la science et de la technologie a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration des politiques scientifique, technologique et industrielle au Québec. Premier récipiendaire du prix Walter-Hitschfeld (1990), décerné par l’Association canadienne d’administrateurs de recherche universitaire (ACARU), il a reçu beaucoup d’autres distinctions : officier de l’Ordre national du Québec (1993), prix Armand-Frappier (1994), membre de l’Académie des grands Montréalais (1995). Né le 20 mai 1920 à Ottawa, il est décédé le 21 juillet 2006 à Montréal.

Retour