Retour aux avis de décès

 JOLI-COEUR, M. Henri

1936-2017

 

Mercredi matin s’est éteint paisiblement Henri-Joli-Cœur. Il laisse dans le deuil son épouse Roselle Caron, ses deux enfants Luc (Jennifer Delva) et Anne (Rommel Zamudio), ses petits-enfants Philippe St-Amour-Joli-Cœur, Thomas St-Amour-Joli-Cœur et Bérénice Vivier, ses frères Gustave (Madeleine Perreault), Paul (Thérèse Brunelle), Jacques (Francine Saint-Jacques) et André, ses sœurs Germaine, Julie (Guy Méthé) et Thérèse, ainsi que sa belle-sœur Jeannine Lévesque et son beau-frère James R. Harvey et de nombreux  neveux et nièces. Lui ont précédé ses frères Philippe et Pierre et ses sœurs Louise et Gaby. Il laisse également dans le deuil les sœurs de son épouse, Laurette, Jacqueline, Huguette, Chantale (Jacques Turcotte), et frères de son épouse, Marcel (Suzanne Ferland), Norbert (Johanne Desjardins), Jean-Louis (Noëlla Lavoie) et Yves (Nicole Soucy), ainsi que les frères  et sœurs,  de sa première épouse, feu Nicole Dutrisac, Michèle, Jocelyne, Benoit (Anne Bigras), Robert (Catherine Labonté), leurs enfants et de nombreux parents et amis.

Né à Québec, Henri Joli-Cœur est le fils de feu Achille Joli-Cœur et feu Marie-Paule Langelier. Il fait partie, en 1961, de la première cohorte de diplômés en actuariat de l’Université Laval. À 33 ans, il s’associe à Gilles Blondeau pour créer le Groupe Optimum où il sera actif jusqu’à son décès. Cet amoureux des chiffres et de la philosophie a fortement appuyé l’essor de ce groupe financier maintenant d’envergure internationale. Il a grandement contribué au financement de l’Université Laval, notamment par la création de la Chaire d’actuariat dans les années 90. Il s’est également engagé, tout au long de sa vie, pour bâtir la confiance des Québécois en leur capacité d’assumer leur développement économique et social.

Le mercredi 18 janvier de 15h à 21h, la famille vous accueillera au Complexe funéraire du 4231, boulevard St-Laurent à Montréal. Un hommage lui sera rendu à 18h. Un service de voiturier est à votre disposition.

Le samedi 21 janvier à 15h, une célébration œcuménique aura lieu dans le Vieux-Québec en la Cathédrale Holy Trinity au 31, rue des Jardins. La famille recevra les condoléances en ces lieux à compter de 14h.

Au lieu de fleurs des dons à la fondation de l’Université Laval, la fondation du CHUM ou la Société québécoise du Cancer, seraient appréciés.

La famille remercie chaleureusement l’équipe des soins intensifs de l’Hôpital Notre-Dame.

 

Dons suggérés :
Fondation québécoise du cancer (Lien externe)
Fondation du CHUM (Lien externe)


Offrez vos condoléances

Partager

Retour aux avis de décès